Blog Details

Dressage pour chien : dire stop aux aboiements

Le chien est considéré comme un excellent animal de compagnie pour l’homme. Toutefois, il convient de le dresser convenablement pour développer en lui des comportements sociables. Que faire pour réussir le dressage d’un chien anxieux, agressif ou habitué à aboyer fréquemment, sans recourir à un dresseur professionnel ? Certaines techniques simples permettent par exemple d’intimer à un canidé domestique l’ordre d’arrêter ses aboiements. Les colliers anti-aboiements, la sociabilisation et les gratifications sont entre-autres les méthodes à privilégier. Découvrez ici les techniques de dressage de chien qui vous permettront de dire stop aux aboiements de votre compagnon à quatre pattes !

Les colliers anti-aboiement

Si vous ne souhaitez pas solliciter les services d’un dresseur de chien, faire usage d’un collier anti-aboiement constitue une excellente solution.

Le collier électrostatique

Cet accessoire de dressage fonctionne en émettant de brèves impulsions électriques. Cependant, il vous revient de régler la charge émise. Vous pouvez donc augmenter ou diminuer l’intensité de cette dernière selon la corpulence de votre chien. Le collier électrostatique ne provoque pas de douleur et fonctionne comme la plupart des autres colliers anti-aboiement.

Pour que votre animal arrête d’aboyer de façon intempestive, il suffit de lui administrer une décharge électrique chaque fois que cela est nécessaire. En agissant ainsi, vous le contraignez à stopper rapidement ce comportement excessif.

Le collier anti-aboiement à ultrasons

Le collier à ultrasons fonctionne d’une manière spéciale. En effet, chaque fois que votre chien jappe, il émet des signaux sonores inaudibles pour l’homme. En revanche, ceux-ci sont perceptibles par l’animal, mais résonnent de manière désagréable à ses oreilles. En utilisant cette solution, votre chien comprendra progressivement que ce sont ses aboiements qui déclenchent les sons qu’il déteste entendre. Dès qu’il parvient à établir ce lien, il cesse d’aboyer avec frénésie.

Le collier spray

Le mécanisme du collier spray est assez surprenant. Cet accessoire reste très pratique lorsqu’il est employé pour stopper les aboiements d’un chien. A l’instar des autres colliers, il est également à fixer au niveau du cou de l’animal. Aussitôt que votre chien aboie, le dispositif le pulvérise avec une odeur fétide.

La senteur du spray est très répugnante. L’animal comprend à la longue que ce sont les aboiements dont il est l’auteur qui actionne l’émission de l’odeur nauséabonde. Le collier spray ne provoque pas des douleurs. Par ailleurs, il se place facilement.

Le collier à vibrations

Le collier vibrations, encore dénommé collier vibrant, est un autre accessoire efficace pour dissuader votre animal d’aboyer longtemps. Ce matériel permet de stopper les aboiements excessifs, sans provoquer une quelconque douleur. Pour fonctionner, le collier émet des vibrations qui indisposent votre canidé.

Outre les colliers anti-aboiement, les colliers de dressage s’utilisent aussi pour stopper les jappements d’un chien. Cependant, vous ne pouvez les utiliser qu’avec les canidés qui ont reçu un minimum de dressage. Le rôle de cet accessoire consiste à parfaire l’éducation initiale. Vous pouvez donc utiliser le collier de dressage pour recadrer votre berger, en cas de comportements inappropriés.

Sociabilisation et gratification

Hormis, les colliers de dressage, il existe d’autres solutions alternatives pour faire cesser les jappements d’un chien. En le socialisant par exemple, vous modifierez le comportement de l’animal.

Habituer son chien à voir de nouvelles personnes

L’instinct de garde pousse parfois un chien à aboyer. En effet, les canidés sont naturellement enclins à protéger leur territoire et ne tolèrent pas l’intrusion des personnes auxquelles ils ne sont pas habitués. En habituant votre animal de compagnie à voir régulièrement de nouvelles têtes, il finit par s’accommoder de leur présence dans son environnement.

Cette technique permet de l’amener à ne pas être systématiquement hostile aux personnes qu’il rencontre. Quand vous avez de la visite par exemple, et qu’il se met à japper, faites-lui signe. Vous pouvez l’appeler d’un bref sifflement. Offrez-lui ensuite une croquette dès qu’il vient. Le fait de répéter cette démarche à chaque fois que vous recevez la visite d’un hôte l’incite à cesser progressivement ses jappements.

Gratifier régulièrement votre chien

Il existe plusieurs méthodes de dressage des canidés domestiques. La méthode négative privilégie les sanctions. La méthode positive insiste en revanche sur les récompenses. Lorsque vous ordonnez à votre chien de se taire et qu’il interrompt ses aboiements, il est important de le récompenser. Vous pouvez le câliner pour lui prouver votre admiration et votre attachement.

Ce témoignage d’estime de votre part le rendra plus docile. Par ailleurs, vous pouvez lui offrir une croquette en guise de remerciement pour avoir obéi. Cette méthode vous permet de l’amener à se soumettre lorsque vous souhaitez le voir stopper ses aboiements intempestifs.

Autres solutions efficaces pour dire stop aux aboiements

Ne pas prêter attention à votre animal quand il aboie ou lui ordonner de se taire sont également des moyens efficaces.

Ignorer les aboiements de votre chien

Cette technique semble absurde, pourtant elle est très efficace. En effet, ignorer son chien est aussi une méthode de dressage. Il s’agit ici de la méthode négative. Elle privilégie la sanction et la punition. Parfois, il peut arriver que votre animal de compagnie aboie parce qu’il est frustré. Il veut donc attirer l’attention de son maître. Il cherche par conséquent à se faire désirer, d’où les aboiements.

La meilleure manière de corriger cela n’est pas de lui offrir votre attention, mais plutôt de l’en priver. Il insistera à coup sûr, toutefois vous devez l’ignorer résolument. Il finira par se soumettre parce qu’il constatera que vous êtes insensible à ses aboiements.

Si vous cédez et que vous lui accordez une portion de votre temps, il vous agacera continuellement. Dès que la solitude le ronge et qu’il se sent seul, il voudra que vous lui accordiez de l’attention. Ignorer son chien est occasionnellement positif, parce que cela permet de stopper les aboiements.

Intimer à son chien l’ordre de se taire

Ordonner à son chien de se taire est le premier réflexe qui vient à l’esprit en cas d’aboiements répétés. En effet, communiquer fréquemment avec son animal de compagnie permet d’obtenir un changement de comportement. C’est pour cette raison qu’il est important pour un maître d’apprendre à réclamer le silence à son chien. Pour y parvenir, il faut identifier un mot et vous servir de celui-ci pour lui apprendre à se taire.

Toutefois, il faut veiller à l’intonation avec laquelle vous prononcez le mot. Il ne s’agit pas de crier ou de parler fort, mais plutôt d’être ferme en s’adressant à l’animal. Vous pouvez, par exemple, choisir l’un des 3 mots suivants : arrête, stop ou silence.

Par ailleurs, vous pouvez aussi éduquer votre canidé en lui montrant un geste précis pour le faire obéir. En mettant par exemple votre index sur votre bouche, vous apprenez à votre chien à se taire. Cela lui sera utile pendant ses vieux jours, étant donné que la perception des signaux sonores s’altèrent progressivement chez les chiens..

Share

John Doe

John Doe

Nostra dapibus varius et semper semper rutrum ad risus felis eros. Cursus libero viverra tempus netus diam vestibulum lorem tincidunt congue porta. Non ligula egestas commodo massa. Lorem non sit vivamus convallis elit mollis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Search Here

Categoreis

Newsletter

Share on Social

Our Newsletter